• -16-

    -16-

     

    - Mmh… mes yeux ce remplirent alors de larmes, comme un enfant perdu, j’avais atrocement mal à la tête et mon nez me faisait souffrir. J’avais besoin d’affection… qu’on me serre dans ses bras, j’étais perdu et complètement dévaster… je commençais à me recroqueviller sur moi-même, tremblant de tout mes membres.
    - Shh…calme toi Kristy… je suis là… Dit il en me prenant dans ses bras doucement, me connaissant par cœur, sachant très bien de quoi j’avais besoin. MAÏE !!

     

    -16-

     

     

    Sont cris augmenta la douleur de mes tempes, j’étais complètement tétanisé dans les bras de Strauss, il me souleva ensuite pour me poser doucement sur mon lit.
    J’ouvris les yeux doucement… je ne voyais que des courbes floues… ma respiration s’accéléra.
    - Qu’est-ce qui ce passe ? Dit la voix douce de ma maman en entrant dans ma chambre. Mon bébé !! Je la sentir courir vers mon lit et me prendre dans ses bras.
    - Ma… maman… Sanglotais-je en grimaçant.
    Elle me redressa doucement assis et ce glissa derrière moi pour me soutenir contre elle. Elle posa ma tête  sur ses genoux et caressa ma joue doucement pour me calmer... ma respiration commenca à ralentir et mon coeur battait aussi de moins en moins vite.

     

    -16-

     

    - Ca va aller mon cheri… Dit-elle en me berçant doucement. Mon mal de crâne commença à disparaître. La seul douleur que je ressentais c’était celle de mon nez casser, ce que Strauss remarqua bien sur.
    - Kristy… bouge pas d’accord ? Il posa sa main sur mon nez et d’un coup vif me le remis d’aplomb. Une douleur horrible me prit dans tout le visage, je ne pus retenir un cris qui sonnait plus comme un sanglot qu’autre chose.
    - Shhh… c’est fini mon bébé… shh maman est là… murmura-t-elle doucement à mon oreille et me faisant des bisous sur la joue, des marques d’affection rassurante. Je fermais les yeux doucement me sentant un peu mieux serrer dans les bras de ma maman. Me sentant en sécurité et aimé. Je me sentis partir de plus en plus dans les bras de Morphée afin de m’endormir comme une masse dans un bon sommeil réparateur.

    *  *  *

     

    -16-

     

    La matinée était passer… et je me retrouvais toujours dans ma chambre, plus particulièrement sous ma couette, coucouné et très confortablement installé… Je me souvint pas trop de ce qui c’était passer ce matin… mes souvenirs etaient un peu flou, et je pense que c’est pas plus mal…
    J’ouvris alors les yeux pour voir Strauss assis sur ma chaise de bureau non loin de mon lit. Il me fixait avec sa tête de chien battue qu’il a quand il est inquiet pour moi….

     

    -16-



    Je me redressais alors en le regardant, sachant très bien ce qu’il attend de moi, des explications ou même des justifications. Quand je fut relevé, ma tête ce mit à battre la chamade, comme si mon cerveau voulait sortir par mes oreilles, une douleur intense et insupportable.
    - Strauss ! Dis-je en agrémentant mes parole avec un beau et grand sourire. On va a la plage dis ??

     

    -16-

     

    Strauss changea d’expression, son teint inquiet vira au blasé total. Ce qui m’étonnais guère.
    - Heu… oui si tu veux. Mais avant je veux des explications !
    Vous voyez, j’avais raison. Je le connais sur le bout des doigts mon Strauss. Bon d’accord, c’étais évident qu’il allait me poser des questions….
    - Je me souvient de rien. Répondis-je en haussant les épaules.

     

    -16-

     


    C’est alors que je sortit de sous ma couette afin de me rendre à ma commode pour prendre mon maillot de bain que j’enfilais tout de suite, ne remarquant pas la mine rougissante de Strauss qui détourna le regard sous ma nudité.
    Strauss soupira, me connaissant, il laissa tomber son interrogatoire et lâcha d’une petite voix.

     

    -16-

     

    - Tu peux me prêter un maillot ? J’ai pas pensé à prendre le mien…
    - Oui tien ! J’attrapais alors un autre maillot dans ma commode et le balança à la tête de mon Strauss. Ce dernier ce leva afin de ce rendre dans la salle de bain.
    - Tu peux rester là… âpres tout je t’ais déjà vu tout nu quand on était petit…
    - Mais on est plus des gosses Kristy… sur ce il sortit en me laissant dans la chambre.



    « -15- [Warning]-17- »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Deliia Profil de Deliia
    Vendredi 15 Juin 2012 à 18:04

    Haha, Kristy passe de PRO-SEX à PETIT ENFANT PERDUE ! Ca fait trop rire ! *sbaff*

    1
    Mardi 24 Avril 2012 à 23:34

    Kristy = naïf. Strauss il va te sauter dessus à ce rythme, tu vas rien comprendre de la vie ! *sors*



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :